Retour

Accueil Guide d'achat Guide d'achat Vin Vignoble de la vallée du Rhône : tout savoir sur ces vins

Vignoble de la vallée du Rhône : tout savoir sur ces vins

Vallée du Rhône

Balayé par le mistral et couvrant une surface d’environ 80 000 hectares, le vignoble de la vallée du Rhône affiche une production d’environ 1,5 million d’hectolitres par an. Il s’agit de la deuxième région viticole de France, après Bordeaux au regard de cette statistique. Près de 6 000 domaines sont répartis sur les 200 km entre Vienne et Avignon le long du Rhône et de ses affluents. Divisée en deux sous-régions, la vallée du Rhône donne naissance à tous les types de vins. Le cœur de la production demeure le vin rouge qui représente 80 % du volume. Les cépages syrah et grenache sont emblématiques du secteur et se retrouvent dans la majorité de ces vins. Fier de ses AOC prestigieuses comme Châteauneuf-du-Pape, Saint-Joseph, Côte-Rôtie ou encore Condrieu, le vignoble de la vallée du Rhône est également un haut lieu de l’œnotourisme en France. Pour mieux comprendre ce qui caractérise les vins de la vallée du Rhône, il est intéressant d’étudier plus en détail leur aire de production. Dans ce dossier, nous vous proposons un zoom sur les territoires viticoles de cette très belle région et ce qui les caractérise.

La vallée du Rhône : deux sous-régions


La région viticole des côtes du Rhône s’étend sur 6 départements. Entre Vienne et Avignon, le fleuve traverse le Rhône, la Loire, la Drôme, l’Ardèche, le Gard et le Vaucluse. Les sols de la majorité de ce territoire viticole sont calcaires ou granitiques. Le climat offre un mélange d’influences méditerranéenne, montagnarde et continentale.

Les deux sous-régions de la vallée du Rhône, à savoir la partie méridionale et la partie septentrionale, se distinguent par des configurations différentes. Cela influence l’encépagement choisi par les viticulteurs de chaque domaine. Naturellement, ces choix en matière de cépage et de vinification façonnent le goût et les caractéristiques du vin.


Vignoble de la vallée du Rhône septentrionale


Cette zone de la vallée du Rhône comprend la partie nord de la région viticole des côtes du Rhône. Entre Vienne et Valence, ce vignoble s’étend sur 4 700 hectares. Les vignes sont implantées sur des coteaux particulièrement escarpés dont le sol est granitique. Les terrasses sur lesquelles reposent les plantes sont bordées de murets de construction humaine appelés des « chalais ». Ils sont typiques de cette région et façonnent le paysage.

Avec un climat plutôt tempéré et davantage de précipitations que sur la partie plus au sud, le vignoble septentrional de la vallée du Rhône est très favorable au cépage syrah. Ce dernier donne des vins rouges puissants et colorés au bon potentiel de garde. Pour élaborer le vin blanc, trois cépages principaux sont utilisés : marsanne, roussanne et viognier. De nombreux viticulteurs optent pour l’utilisation d’un seul cépage pour confectionner les vins si particuliers de la vallée du Rhône. Syrah et viognier sont des variétés de raisins parfaitement disposées à une utilisation en cépage unique.

En ce qui concerne les appellations, on en compte 12 AOC dans la partie septentrionale des côtes du Rhône. Voici les principales :

• Clairette-de-Die (blanc)
• Condrieu (blanc)
• Côte-Rôtie (rouge)
• Côtes du Rhône (rouge, blanc et rosé)
• Crozes-Hermitage (blanc et rouge)
• Hermitage (blanc et rouge)
• Saint-Joseph (blanc et rouge)

Les vins blancs de la vallée du Rhône septentrionale sont notamment célèbres grâce à l’AOP Condrieu. Ces vins riches en parfums dans lesquels se mêlent fleurs, fruits frais et fruits secs présentent la particularité de masquer leur acidité. Gras et ronds, les vins blancs de l’AOP Condrieu accompagnent merveilleusement bien poissons en sauce et tartes au fruit.

Les AOC comme Crozes-Hermitage, Côte-Rôtie ou Saint-Joseph sont légendaires pour leurs vins rouges riches et la finesse de leurs tanins. Chaque domaine qui exerce sur les terres de ces appellations utilise à merveille les propriétés du cépage syrah.


Vignoble de la vallée du Rhône méridionale


Dans la moitié sud de la vallée du Rhône, entre Montélimar et Avignon, les pentes escarpées ont cédé la place à des plateaux et collines moins raides. Le climat méditerranéen implique un ensoleillement fort avec près de 2 700 heures de soleil par an. Le mistral qui s’engouffre dans la vallée du fleuve n’épargne pas les pieds de vigne.

C’est dans la zone méridionale qu’est produit l’essentiel de la production (près de 90%) des vins de la région. Ce vignoble de 71 000 hectares est le berceau de l’appellation régionale Côtes du Rhône ainsi que d’autres noms qui devraient vous évoquer d’excellents vins.

Pour confectionner leur vin, les agriculteurs choisissent les cépages les plus adaptés en fonction des conditions locales de leurs parcelles et des cahiers des charges des appellations. En ce qui concerne le vin rouge, on trouve des assemblages dominés par le grenache noir, la syrah, le mourvèdre, le carignan, le cinsault et le piquepoul noir. Pour le vin blanc, on trouve le viognier, la marsanne, la roussanne, la clairette blanche, le bourboulenc et le grenache blanc.

La sous-région méridionale de la vallée du Rhône abrite 18 AOC. On y trouve notamment :

• Beaumes-de-Venise (rouge)
• Châteauneuf-du-Pape (rouge et blanc)
• Gigondas (rouge et rosé)
• Luberon (rouge, blanc et rosé)
• Tavel (rosé)
• Vacqueyras (rouge, blanc et rosé)
• Ventoux (rouge, blanc et rosé)

L’appellation phare de la vallée du Rhône méridionale est sans conteste l’AOC Châteauneuf-du-Pape. Ces vins rouges peuvent se garder de 5 à 20 ans, alors que les blancs seront plutôt conservés jusqu’à 10 ans avant dégustation. Ce sont les vins rouges qui ont construit la notoriété de l’appellation. Puissants et chargés en arômes de fruits, ils persistent longtemps en bouche.


L’appellation régionale Côtes du Rhône


L’AOC Côtes du Rhône est présente dans les deux sous-régions de la vallée du Rhône. Elle représente 44 000 hectares de vignes répartis sur 171 communes.

Pour le vin rouge, le cépage phare de l’appellation est le grenache noir. Il donne lieu à des vins plutôt clairs légèrement fruités avec des arômes de fruits mûrs et des notes épicées. En bouche, les vins rouges Côtes du Rhône AOC diffusent les parfums de leur nez. Vous y trouverez des tanins souples et bien structurés.

Pour le vin blanc, bourboulenc, clairette, grenache blanc, viognier, marsanne et roussanne se partagent le succès. Avec leur robe jaune, limpide et brillante, ces vins blancs s’accompagnent d’un parfum de fleurs. À la dégustation, ils sont agréables, offrent un bel équilibre et une certaine persistance aromatique.

La vallée du Rhône recèle de très bons vins. Vous y trouverez d’excellents millésimes pour accompagner vos grillades de bœuf ou d’agneau , vos plateaux de fromages et même certains poissons. Les grandes appellations communales telles que Châteauneuf-du-Pape, Condrieu, Gigondas ou encore Côte-Rotie restent des valeurs sûres. N’hésitez pas à explorer les AOP régionales villages qui peuvent réserver d’excellentes surprises. Vous trouverez très certainement votre bonheur dans notre sélection de vins de la vallée du Rhône .


Arrow scroll to top