Retour

Accueil Guide d'achat Guide d'achat Vin Vignoble alsacien : le portrait des vins d’Alsace

Vignoble alsacien : le portrait des vins d’Alsace

Vins d'Alsace

Enclavé entre les Vosges et le Rhin, le vignoble d’Alsace est étendu sur 120 km de long contre seulement 4 à 20 km de large. Présent sur les deux départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin entre Marlenheim et Thann, ce territoire viticole d’exception a été malmené par le cours de l’histoire. Entre les guerres de conquête menées par les rois de France et plus récemment les conflits franco-allemands, la région n’a pas été épargnée. C’est depuis les années 1960 que les vignerons se sont mis à rebâtir des domaines et planter des vignes sur ces terres. Le vin d’Alsace renaît donc de ses cendres et ne cesse de gagner en popularité. Aujourd’hui, les 15 600 hectares de vignes permettent aux domaines de produire 1,2 million d’hectolitres de vin par an, soit 150 millions de bouteilles. L’appellation AOC Alsace Grand Cru témoigne de la grande qualité et du potentiel de la région. Dans ce dossier, nous vous invitons à découvrir les spécificités du vin d’Alsace et de sa région de production. 

Vignoble d’Alsace : les caractéristiques du territoire


Les vignes des domaines viticoles alsaciens sont implantées sur des collines dont l’altitude varie entre 150 et 400 m. Face à la plaine du Rhin, elles sont protégées de l’influence océanique par les Vosges. Le massif montagneux confère à la région viticole de bonnes conditions pour le développement de la vigne. Le climat semi-continental est donc caractérisé par des hivers plutôt froids, des étés chauds et des automnes secs.

La pente et les variations d’exposition donnent naissance à des microclimats sur le territoire du vignoble alsacien. Cela procure à chaque domaine ou château l’opportunité d’utiliser des cépages adaptés aux conditions locales.

Les sols d’Alsace sont également variés et plutôt complexes. On retrouve des sols calcaires, argilo-calcaires, marneux, argilo-marneux, granitiques, schisteux, gréseux ou encore alluviaux. Cette disparité contribue également à l’encépagement choisi par chaque viticulteur. La nature du sol et le climat d’une parcelle vont influencer le choix du cépage. D’une année sur l’autre, la qualité du millésime d’un domaine pourra être influencée par les variations climatiques.


Les cépages des vins d’Alsace


En Alsace, la majorité des vins présente la particularité d’être élaborée à partir d’un seul cépage. On appelle cela des vins mono-cépages. La région viticole de l’Alsace compte 4 types de cépages.

1. 10 cépages blancs
Riesling, sylvaner, chasselas, pinot blanc, auxerrois, muscat blanc à petits grains, muscat rose à petits grains, muscat Ottonel, chardonnay et klevener de Heiligenstein.
2. Un cépage rose
Le gewurztraminer, fameux pour l’élaboration des vins blancs secs et moelleux.
3. Un cépage gris
Le pinot gris.
4. Un cépage noir
Le célèbre pinot noir.

Tous ces cépages, à l’exception du pinot noir, sont utilisés pour fabriquer du vin blanc. Le pinot noir permet quant à lui d’élaborer le peu de vin rouge et rosé de la région alsacienne. Le choix du cépage est effectué par le vigneron en fonction du type de sol et du climat de sa parcelle. Il va largement influencer les caractéristiques du vin.


Les différents types de vin en Alsace


On distingue 6 types de vins en Alsace :

• Vin blanc moelleux
• Vin blanc sec
• Vin blanc liquoreux
• Vin rouge
• Vin rosé
• Vin effervescent

Les vins blancs dominent largement la production. Les blancs secs d’Alsace sont reconnus pour leur vaste palette aromatique. Leur fruité est particulièrement apprécié et le cépage va définir les autres caractéristiques organoleptiques du vin. Les vins blancs moelleux sont l’une des grandes fiertés de la région. La dénomination « Vendanges tardives » signifie que les raisins sont récoltés après la période de vendanges classique. Cela laisse le temps aux fruits de mûrir davantage et leur confère une plus grande quantité de sucre. Enfin, les vins blancs liquoreux sont élaborés à partir d’une « sélection de grains nobles » dont la sucrosité permet d’obtenir cet effet liqueur.

Les vins rouges et rosés sont quant à eux élaborés avec le cépage pinot noir. Cela donne des vins plutôt légers et fruités.

Les vins effervescents sont plus connus sous le nom de Crémant d’Alsace. Ce vin pétillant se caractérise par ses fines bulles fraîches et sa légèreté. Il existe le Crémant blanc et le Crémant rosé.


Les appellations du vin d’Alsace


La région viticole d’Alsace compte trois types d’appellations pour nommer ses cuvées.

1. Appellation Alsace ou AOC Vin d’Alsace

Elle concerne les vins blancs et rouges ne contenant qu’un seul cépage (mono-cépage) et quelques vins blancs d’assemblage (Gentil et Edelzwicker). Le nom de l’appellation reprend alors le nom du cépage utilisé.

2. Appellation Alsace Grand Cru (AOC)

Cette distinction se réfère aux vins produits sur des terroirs classés.

3. AOC Crémant d’Alsace

L’AOC Crémant d’Alsace concerne les vins blancs et rosés pétillants qui sont élaborés selon la méthode traditionnelle champenoise.

Parmi les appellations phares de la région Alsace, on peut citer :

• Alsace Gewurztraminer AOP
• Alsace Grand Cru AOC
• Alsace Pinot Gris AOP
• Alsace Riesling AOP
• Alsace Sylvaner AOP
• Alsace Pinot noir AOC
• Crémant d’Alsace AOC


Classement des vins d’Alsace


51 terroirs répartis sur 47 communes de l’aire d’appellation Alsace disposent d’un classement en AOC Alsace Grand Cru. Ces zones privilégiées ont été sélectionnées suite à des études géologiques et climatiques poussées ayant conclu à une richesse particulière. Ce classement se limite aux cépages gewurztraminer, muscat blanc à petits grains, muscat rose à petits grains, muscat ottonel, pinot gris et riesling.

Pour bénéficier de la mention « vendanges tardives » ou « sélections de grains nobles », la vendange doit être manuelle. Les raisins devront rester sur le pied de vigne jusqu’à l’apparition de la pourriture noble (Botrytis cinerea). Ils devront être récoltés en seulement une seule fois, après les premières gelées pour la dénomination « vendanges tardives ».

La région viticole d’Alsace regorge d’excellents vins. C’est un territoire particulièrement propice à l’œnotourisme, surtout en automne quand les feuilles des vignes arborent leurs plus belles couleurs. Si vous cherchez à faire l’acquisition de vins blancs secs ou moelleux, de vins rouges légers et fruités, il s’agit d’une région cible tout à fait adaptée. Il n’existe d’ailleurs pas de meilleur choix qu’un bon vin blanc alsacien pour accompagner une choucroute ou une flammekueche (tarte flambée) ! N’attendez pas pour savourer le meilleur du vignoble alsacien et trouvez en ligne vos vins d’Alsace dans notre sélection à prix E.Leclerc .


Arrow scroll to top