Retour

Accueil Guide d'achat Conseil mode Quel sport de combat choisir ?

Quel sport de combat choisir ?

Comment savoir quel sport de combat choisir ?

Du judo au krav maga en passant par la boxe française, le ju-jitsu et la lutte, les sports de combats et arts martiaux se comptent en grand nombre. Que ce soit pour muscler votre corps, évacuer les tensions, gagner en force ou apprendre à vous défendre, vous avez envie de vous lancer dans la pratique d’un sport de combat. Si vous n’avez pas encore arrêté votre choix, cet article est pour vous. On vous aide à identifier le type de sport de combat adapté à votre profil. En avant !


Pourquoi choisir un sport de combat : quels bienfaits ?

Si tout sport a ses bienfaits, chaque sport possède ses spécificités en la matière. Au-delà des effets singuliers propices à chacun, vous retrouverez avec l’ensemble des sports de combat et arts martiaux les bienfaits suivants :

  • Muscler son corps
  • Garder la forme
  • Évacuer stress et tensions
  • Perdre du poids
  • Assouplir son corps
  • Mieux coordonner ses mouvements
  • Développer ses réflexes
  • Améliorer sa façon de gérer ses émotions
  • Être plus agile
  • Travailler son mental
  • Améliorer la maîtrise de soi
  • Accroître sa confiance en soi
  • Apprendre à se défendre voire se battre

Si vous êtes à la recherche d’un exutoire pour vous défouler qui vous permette d’entretenir votre forme physique et mentale et de gérer vos émotions, aucun doute, les sports de combat sont faits pour vous.


Choisir son sport de combat : les critères à évaluer

La multiplicité des sports de combats et arts martiaux rend le choix difficile. Si on peut procéder en se penchant sur chaque discipline dans le détail, on peut affiner la sélection en amont en s’interrogeant sur quelques paramètres clés.

Identifier sa ou ses motivations profondes

Le choix du sport de combat est avant tout très personnel et une question de goût et d’ambition. La question principale à vous poser serait « Qu’est-ce qui me motive à choisir un sport de combat ? ». C’est en vous interrogeant sur votre ou vos motivations profondes que vous pourrez vous orienter vers le bon sport. Le fait de se tourner vers un sport de combat est rarement anodin, mais cela peut-être simplement pour garder la forme. Est-ce l’aspect exutoire qui vous attire ? Avez-vous besoin d’évacuer une certaine colère ou de canaliser votre énergie ? Peut-être cherchez-vous à apprendre quelques moyens de défense ou à vous sentir plus fort ? Enfin, peut-être êtes-vous attiré par l’aspect traditionnel, presque rituel, des arts martiaux ? Les questions doivent venir de vous et celles-ci ne font office que d’exemples. En vous penchant sur les bienfaits des sports de combat évoqués ci-dessus, vous trouverez certainement de belles pistes pour amorcer votre réflexion.


Les différents types de sports de combats

Les sports de combats se divisent en grandes familles que l’on pourrait distinguer de la façon suivante :

• Les sports de préhension : Ce type d’activité consiste à se saisir de son adversaire dans le but de le faire tomber, de le bloquer ou de le maîtriser. Le focus est mis sur les techniques d’immobilisation, de projection, de soumission et de saisie, pas de frappe. Il y a donc contact entre les adversaires, mais sans brutalité. Il s’agit là de disciplines comme le judo, le karaté, le jiu-jitsu brésilien ou la lutte.

• Les sports de percussion : L’objectif consiste ici, plus qu’à percuter son adversaire, à le mettre KO. On se situe donc pleinement dans un sport d’attaque, bien que les techniques de défense soient naturellement abordées. L’accent est donc mis sur la frappe. Toutes les disciplines de boxe ainsi que le kick-boxing, le krav maga, le taekwondo et le muay-thaï sont emblématiques des sports de percussion. L’interaction est ici nettement plus brutale.

• Les sports de combat hybrides : Il est tout à fait possible de mêler les différents aspects des sports de préhension et de percussion. Si vous souhaitez mêler les techniques, vous pouvez préférer une discipline hybride comme le MMA, particulièrement en vogue ces dernières années.

• Les sports d’armes : Dans le cas de divers arts martiaux, il est possible de s’exercer avec des armes plus ou moins traditionnelles. Escrime, kung-fu, kendo... Choisissez votre cheval de bataille pour apprendre à maîtrise une arme.

Pour vous focaliser sur une famille de sports de combat, il faudra vous poser des questions plus précises comme « Ai-je envie d’un sport de contact ou non ? », « Ai-je envie de prendre des coups ? », « Est-ce que je préfère le corps à corps ? », « Ai-je envie d’un sport qui me fasse utiliser mes poings ou mes pieds ? ».


Plutôt attaque ou défense ?

Alors, vous êtes plutôt attaque ou défense ? Il s’agit là encore d’une question primordiale à se poser lorsqu’on cherche à trouver le meilleur sport de combat pour soi.

Que vous souhaitiez vous initier aux techniques de défense, d’attaque ou les deux, l’activité choisie diffèrera. Il convient de distinguer ces différentes catégories de sport car elles ne vous mobiliseront pas de la même façon. Si vous êtes plutôt axé sur l’attaque, sachez que la famille des sports de percussion devrait vous plaire, les disciplines pour lesquelles il s’agit de mettre KO son adversaire. Vous y trouverez des sports tels que la boxe et le kick-boxing. Notez que, en fonction des zones de votre corps que vous souhaitez mobiliser ou non lors d’un combat (poings, pieds, tibias, coudes, genoux...), vous affinerez là aussi un peu plus encore votre liste de choix. En effet, sachez par exemple que si la boxe anglaise n’autorise les coups qu’au-dessus de la ceinture, ce n’est pas le cas de la boxe thaï ou française.

À l’inverse, si vous préférez vous initier à un sport de défense, vous trouverez votre bonheur du côté des sports plus techniques comme le judo, le krav maga, le karaté, l’aïkido, la lutte ou encore le self-defense. En bref, un sport pour lequel le contact est souple et il n’y a pas de coups donnés. Esquive, jeu de jambe ou encore travail sur la vitesse et la précision sont au programme avec les sports de combat d’ordre défensif.


Le poids de la condition physique

Tous les sports de combats et arts martiaux ne se valent pas en termes d’attentes relatives à la condition physique requise pour débuter. S’ils sculptent tous le corps, tous ne sont pas pour autant inaccessibles. Il faut bien commencer quelque part, n’est-ce pas ? Si les arts martiaux sont plus particulièrement réputés pour leur exigence sur le plan physique, ils peuvent tout de même se prêter aux débutants. Il en va de même pour les sports de combat. Que vous souhaitiez vous mettre à la boxe française, au kung-fu ou au judo, c’est possible si vous êtes novice ! Ce qui réduira la liste des sports envisageables, c’est l’intensité de l’entraînement à laquelle vous souhaitez vous soumettre. Encore une fois, tous ne requièrent pas la même exigence, et que vous aspiriez à la pratique en compétition ou non, les disciplines ne demanderont pas le même niveau d’effort.

Compétition ou pas ?

Si les sports de combat dans leur majorité peuvent se jouer en compétition, ce n’est pas le cas de tous. C’est pourquoi, en vous interrogeant sur votre envie de jouer un jour ou l’autre en compétition, vous réduisez les champs des possibles.


Choisir son club

Le choix du club peut jouer pour beaucoup dans l’orientation vers un sport de combat. Vous pouvez commencer par identifier le ou les clubs à proximité de chez vous ou de vos activités quotidiennes. En optant pour une courte distance, vous maximiser vos chances de vous motiver à faire le déplacement pour pratiquer. Si les disciplines qui vous intéressent sont proposées par un club, n’hésitez pas à vous informer pour tenter un cours d’essai gratuit. C’est en pratiquant que vous vous ferez véritablement une idée de, si oui ou non, tel ou tel sport vous convient. Vous pourrez également profiter de cette séance d’essai pour vous faire une idée de l’ambiance du club et de la pédagogie du professeur. Pensez également aux horaires d’ouverture lorsque vous cherchez un club. Il faut que ceux-ci correspondent à l’emploi du temps que vous souhaitez vous fixer. Enfin, le coût de l’abonnement peut entrer en ligne de compte.


En vous posant les bonnes questions, vous verrez que la longue liste de sports de combat possibles peut drastiquement diminuer pour vous permettre de faire le meilleur choix. Mais, au-delà de la théorie, le mieux c’est encore de pratiquer, et pour ça rien ne vaut une séance d’essai en bonne et due forme.