Faire des raquettes

Faire des raquettes : nos conseils pour votre balade

Les raquettes à neige occupent une place de longue date dans l’Histoire. Utilisées initialement comme moyen de locomotion, notamment par les chasseurs-cueilleurs et les trappeurs, elles ont peu à peu pris leurs quartiers au rang des loisirs en inspirant diverses balades par chemins enneigés. Elles sont même allées jusqu’à s’illustrer parmi les disciplines sportives, donnant lieu à des championnats du monde dès 2006.

La balade en raquettes fait désormais figure d’activité de montagne complémentaire au ski aux côtés du ski de fond, de la luge ou encore du chien de traîneau. Toujours plus attractive, l’activité ne cesse de se développer et de faire de nouveaux adeptes. Vous voulez en savoir plus sur la balade en raquettes ? C’est par ici !


Pourquoi faire des raquettes ?

Comme quantité d’autres sports d’hiver faisant office d’alternatives au ski , la balade en raquettes est une activité idéale pour profiter de la montagne. Très accessible de par sa quasi absence de coût, elle l’est aussi en raison de la facilité de la pratique. Elle s’adresse ainsi à tous ceux souhaitant profiter d’une balade peu ordinaire, sans viser nécessairement la performance. Cela dit, si les raquettes se pratiquent largement en progression lente, elles peuvent également revêtir des allures plus sportives afin de satisfaire les sportifs en tous genres.

Donnant à parcourir la montagne hors des sentiers battus, la balade en raquettes permet à la fois de profiter de paysages surprenants et de se familiariser avec la faune montagnarde. Pratiquée seule ou en groupe, cette expédition silencieuse au cœur de la nature est une éminente source de dépaysement et un excellent moyen de se ressourcer. Au gré de vos envies, les raquettes vous mèneront des sommets enneigés aux profondeurs de la forêt lors d’une virée dont vous vous souviendrez.


3 conseils avant de se lancer

Parce que partir en raquettes n’est pas une activité totalement anodine et nécessite un minimum de préparation, on vous livre 3 conseils pour bien démarrer :

Se renseigner sur la météo

Comme vous n’imagineriez pas faire du ski en pleine tempête, vous ne pouvez envisager de faire des raquettes avec une météo trop défavorable. La pratique des raquettes est étroitement liée aux conditions météorologiques en vigueur. Ainsi, vous devrez vous renseigner au préalable sur celles-ci afin de ne pas vous confronter à une mauvaise surprise. Brume, lendemain d’une importante chute de neige, vent violent ou encore température vraiment très fraîche sont ainsi à éviter.

Penser sécurité

En matière de balade en raquettes, plusieurs options sont possibles. Vous pouvez opter pour un trajet freeride, c’est-à-dire hors des pistes damnées, une option privilégiée par les connaisseurs et en parfait accord avec l’esprit de cette activité. Ou vous pouvez préférer un chemin balisé, ces derniers se multiplient dans les stations de ski.

Seul ou en groupe, accompagné d’un guide ou non, il vous faudra, quel que soit votre choix, faire preuve de prudence avant de vous aventurer. En fonction de votre maîtrise de la pratique et de votre connaissance du terrain, il vous faudra prendre les précautions adaptées. Horaires à respecter, terrain à surveiller ou encore présence à signaler sont autant de critères à prendre en compte en fonction de votre itinéraire.


Bien s’équiper

Le nécessaire à emporter permettant de faire des raquettes dans de bonnes conditions comprend une tenue adaptée aux conditions climatiques (sous-vêtements techniques, respect du système 3 couches comme pour la tenue de ski ...), des accessoires (bonnet, gants...) ainsi que les trois équipements indispensables que sont les chaussures, les raquettes et les bâtons.

Les chaussures

Le critère clé pour de bonnes chaussures avec des raquettes ? Une paire imperméable. Puisqu’elles s’inscrivent dans le cadre d’une randonnée, on notera l’importance de l’accroche et du maintien de ces chaussures. On préfèrera pour cette raison les modèles adhérents montants. Les pratiquants les plus assidus sortiront du rayon chaussures de randonnée pour s’aventurer vers les modèles spécialement pensés pour faire des raquettes.

Les raquettes

S’il en existe divers modèles, il faudra choisir celui adapté à la pratique et au profil du marcheur. On distingue ainsi les modèles de raquettes destinés à la balade sur piste et ceux au hors-piste. Dans le premier cas, l’accent sera mis sur le cramponnage et le pivot. Dans l’autre, on trouvera une raquette plus large, dotée de crampons et d’un pivot plus imposants, ainsi que d’une meilleure attache.

Les bâtons

Loin d’être accessoires, les bâtons sont presque indispensables lorsqu’on fait des raquettes. Contribuant à gommer les multiples microdéséquilibres en chemin, de limiter drastiquement les risques de chute, mais aussi de faciliter la descente, réduisant au passage la fatigue, les bâtons facilitent grandement la balade. Vous aurez le choix entre bâtons de randonnée et de ski, avec le conseil de privilégier les modèles télescopiques équipés d’une rondelle pour limiter l’enfoncement dans la neige.


Maintenant que vous savez tout des raquettes, ça vous dit une petite balade dans la neige ?